Gérard Périoux, Le coureur de papillons